Edito

Lire la suite

Slolia

Lire la suite

LITTÉRATURE SLOVAQUE EN FRANÇAIS

Auteurs

  • Ecrivain et journaliste, Lajos Grendel est né à Levice, à la frontière slovaco-hongroise et cet évènement a influencé son travail littéraire dans les deux pays : en Slovaquie il a été l’un des écrivains de langue hongroise les plus important. C’est par la traduction de ses textes qu’il a fait son entrée dans la littérature slovaque. Son travail tout autant littéraire que journalistique a servi de pont
    entre les deux cultures liées historiquement et entre les deux états marqués. Il a été l’un des fondateurs de la maison d’édition Kalligram qu’il a par la suite dirigée. Il a été également vice président du centre slovaque du PEN club. Ses premiers textes sont proches de la poésie du réalisme magique alors que ses romans plus tardifs sont ancrés dans le passé récent de la Slovaquie et de la Hongrie. Dans la ville imaginaire New Hont, se joue une parodie grotesque doublée d’une absurdité sans borne. Si les faits et les pensées de son héros font le bonheur du lecteur grâce à son humour glaçant, il le pousse également à réfléchir sur les questions auxquelles l’histoire ne répond pas de suite. Comme par exemple, c’était comment en réalité ? De tous ses romans, la trilogie New
    Hont, L’amour au loin et Les cloches d’Einstein sont les plus marquants.

  • Michal Havran (1973)

    Journaliste slovaque, fondateur et rédacteur en chef du site de gauche Jetotak.sk, il a travaillé pour les quotidiens Pravda ou Sme. En 2012, en coopération avec Maroš Hečko, il a publié un livre sur la manipulation des médias qui a pour titre Kandidát (Le Candidat). Cet ouvrage a été adapté pour le cinéma sous le même titre et a rencontré un grand succès. Depuis 2014, il anime l’émission Večera s Havranom (Dîner avec Havran, en français ‘avec le Corbeau’) pour l’une des chaînes de la télévision slovaque RTVS. En 2017, son premier roman Analfabet (L’Analphabète) a fait partie des dix finalistes du prestigieux prix littéraire slovaque Anasoft litera. La critique a considéré ce livre comme un roman initiatique sur la ville de Bratislava, « une complainte pour une ville maudite qui se perd ». Et la cause de cette dégradation consiste, au moins en partie, dans l’absence de culture.

  • Silvia Majerska (1984)

    Née en Slovaquie, Silvia Majerska a suivi des études en littérature et linguistique françaises à l’Université d’Orléans (Licence de Lettres Modernes) et à l’Université Paris-Sorbonne (Maîtrise de Langue Française). Elle est titulaire d’un doctorat de Langue Française en co-tutelle à l’Université Paris-Sorbonne et à l’Université Comenius de Bratislava (Slovaquie). À partir d’un corpus de poésie centré autour de l’œuvre de Victor Hugo et de Michel Deguy, ses recherches portent sur le statut sémiotique, stylistique et rhétorique du langage figuré et sur les paradigmes ethos/pathos et idiolecte/sociolecte (contributions dans les revues Approches et Tópicos del Seminario de l’Université autonome de Puebla au Mexique). Elle a enseigné la stylistique et la phraséologie française à l’Université Comenius de Bratislava (2009-2011), et dispense actuellement des cours de français langue étrangère dans l’enseignement secondaire et supérieur à Paris. Elle est poète et traductrice de poésie contemporaine du slovaque vers le français et inversement (contributions dans les revues La Traductière, À Verse, Poésie en Sorbonne, Place de la Sorbonne, Francopolis).

     

  • Lajos Grendel (1948 – 2018)
  • Michal Havran (1973)
  • Silvia Majerska (1984)

Suivez nous sur les réseaux sociaux

facebook instagram

Programme

Chers visiteurs, vous trouverez bientôt sur ce site le programme complet des présentations des auteurs slovaques, ainsi que de leurs oeuvres, dans le pavillon de Bratislava à LIVRE PARIS 2019.