Edito

Lire la suite

Slolia

Lire la suite

LITTÉRATURE SLOVAQUE EN FRANÇAIS

Auteurs

  • Balla (1967)

    L’un des écrivains les plus originaux de la scène littéraire contemporaine slovaque, connu pour ses nouvelles absurdes avec toute une pléiade de personnages esseulés, étrangers et étranges, incapables d’entrer en relation avec d’autres êtres humains. Le noyau de ses histoires sont souvent les conflits au sein d’une famille, et bien qu’on puisse qualifier son attitude de pessimiste, ses textes ne manquent pas d’humour. Il vit dans la petite ville de Nové Zámky où il travaille, à l’instar de Franz Kafka à l’époque, en tant que simple employé. Ses œuvres ont été traduites dans huit langues. Sa nouvelle V mene otca (Au nom du père, 2011) qui explore la vie d’un homme à la retraite et ses relations familiales compliquées, lui a valu le prestigieux prix littéraire slovaque Anasoft litera.

    Au nom du père (2019)
    Traduction : Michel Chasteau
    Editions Do

     

  • Ecrivain et journaliste, Lajos Grendel est né à Levice, à la frontière slovaco-hongroise et cet évènement a influencé son travail littéraire dans les deux pays : en Slovaquie il a été l’un des écrivains de langue hongroise les plus important. C’est par la traduction de ses textes qu’il a fait son entrée dans la littérature slovaque. Son travail tout autant littéraire que journalistique a servi de pont
    entre les deux cultures liées historiquement et entre les deux états marqués. Il a été l’un des fondateurs de la maison d’édition Kalligram qu’il a par la suite dirigée. Il a été également vice président du centre slovaque du PEN club. Ses premiers textes sont proches de la poésie du réalisme magique alors que ses romans plus tardifs sont ancrés dans le passé récent de la Slovaquie et de la Hongrie. Dans la ville imaginaire New Hont, se joue une parodie grotesque doublée d’une absurdité sans borne. Si les faits et les pensées de son héros font le bonheur du lecteur grâce à son humour glaçant, il le pousse également à réfléchir sur les questions auxquelles l’histoire ne répond pas de suite. Comme par exemple, c’était comment en réalité ? De tous ses romans, la trilogie New
    Hont, L’amour au loin et Les cloches d’Einstein sont les plus marquants.

  • Viliam Klimáček (1958)

    Dans les années 90, alors jeune docteur en médecine, Viliam Klimáček a pris la décision de quitter son poste d’anesthésiste pour se consacrer pleinement à l’art dramatique et à la littérature. C’est à Bratislava qu’il a créé la troupe  GUnaGU pour laquelle il a écrit des dizaines de pièces aujourd’hui très renommées. Bien que son nom soit avant tout associé au théâtre, il s’est présenté, à plusieurs reprises, sur la scène littéraire comme auteur de prose à succès. Parmi ses œuvres les plus connues, on compte Horúce leto 68 (2011 ; trad. fr. Bratislava 68 : Été brûlant, 2018). Ce roman captivant, tragi-comique, basé sur des faits réels, débute dans la nuit du 20 au 21 août 1968, nuit d’été torride pendant laquelle les chars des cinq armées « alliées » pénètrent sur le territoire tchécoslovaque. À partir de ce moment, s’enchaînent des situations tout aussi tragiques que bizarres, où les héros du livre et leurs familles décident de leurs destins.

    Bratislava 68: Été brûlant (2018)
    Traduction: Richard Palachak, Lydia Palascak
    Agullo Éditions

  • Balla (1967)
  • Lajos Grendel (1948 – 2018)
  • Viliam Klimáček (1958)

Suivez nous sur les réseaux sociaux

facebook instagram

Programme

Chers visiteurs, vous trouverez bientôt sur ce site le programme complet des présentations des auteurs slovaques, ainsi que de leurs oeuvres, dans le pavillon de Bratislava à LIVRE PARIS 2019.