Irena Brežná (1950)

Irena Brežná (1950)

Ecrivaine et journaliste slovaque établie en Suisse. Sa vie et son œuvre sont marquées par son expérience de l’émigration – en août 1968, ses parents décident de quitter la Tchécoslovaquie. Elle a étudié la slavistique, la philosophie et la psychologie à l’Université de Bâle, et a travaillé aussi comme psychologue, interprète auprès des réfugiés et reporter de guerre en Tchétchénie. Elle a réalisé et soutenu divers projets humanitaires et culturels en Guinée, en Slovaquie et en Tchétchénie. Ses genres de prédilection sont le reportage littéraire, l’essai et la fiction. Elle écrit principalement en allemand. Ses textes journalistiques et littéraires ont été traduits en de nombreuses langues et lui ont valu plusieurs prix, entre autres le Prix Theodor Wolff à Berlin en 2002.

Son roman L’ingrate venue d’ailleurs (2012 ; trad. fr. : Editions d’en bas, Lausanne, 2014), qui raconte la lutte d’une jeune immigrante pour vivre à sa façon dans une société qui voudrait qu’elle s’assimile, a obtenu en Suisse le Prix fédéral de littérature en 2012 et en Slovaquie le Prix Dominik Tatarka en 2015. Dans son roman Du meilleur des mondes (2008 ; trad. fr. : Editions d’en bas, Lausanne, 2015), Irena Brežná décrit avec humour, du point de vue d’une enfant, l’absurdité de la vie dans la Tchécoslovaquie socialiste.

L'ingrate venue d'ailleurs (2014)
Traduction: Ursula Gaillard
Editions d'en bas

Du meilleur des mondes (2015)
Traduction: Laurent Vallance
Editions d'en bas

Programme

Chers visiteurs, vous trouverez bientôt sur ce site le programme complet des présentations des auteurs slovaques, ainsi que de leurs oeuvres, dans le pavillon de Bratislava à LIVRE PARIS 2019.