Ivan Štrpka (1944)

Ivan Štrpka (1944)

Štrpka est un poète qui échappe à toute définition univoque. Il est entré en littérature en tant que membre du groupe Osamelí bežci (Coureurs solitaires). Pour lui, les mots sont inexacts, insuffisants. Il essaie de trouver ce qui pourrait les dépasser, ce qui se cache dans l’essence profonde de tout être humain. Avec le non-dit, il nous dirige vers le sentiment, vers une expérience intime. Il est en équilibre, à la limite, entre la réalité, l’imagination et l’abstraction. Le monde dont il nous parle est un monde observé sous plusieurs aspects, à la manière des cubistes. Son vocabulaire est plein d’images, denses et ardues. Sa poésie est destinée à un lecteur cultivé. C’est une déclaration intellectuelle qui ne peut pas être comprise à partir d’un seul poème, mais nécessite une appréhension globale de l’œuvre. Le livre d’Ivan Štrpka Fragment (rytierskeho) lesa (Un fragment de forêt - chevaleresque, 2017), publié par Le Castor Astral, esquisse, à travers des souvenirs, la relation dialectique entre le passé et le présent, entre ce qui disparaît et ce qui naît, entre la vie et la mort, entre Eros et Thanatos. Dans ce livre tourbillonnent à nouveau les motifs récurrents des marionnettes « štrpkistes », des messagers, des chevaliers, des miroirs, des lampes, des copies, les mains vides ou la course.

Un fragment de forêt (chevaleresque) (2019)
Traduction: Silvia Majerská
Le Castor Astral

Programme

Chers visiteurs, vous trouverez bientôt sur ce site le programme complet des présentations des auteurs slovaques, ainsi que de leurs oeuvres, dans le pavillon de Bratislava à LIVRE PARIS 2019.