Lajos Grendel (1948 – 2018)

Ecrivain et journaliste, Lajos Grendel est né à Levice, à la frontière slovaco-hongroise et cet évènement a influencé son travail littéraire dans les deux pays : en Slovaquie il a été l’un des écrivains de langue hongroise les plus important. C’est par la traduction de ses textes qu’il a fait son entrée dans la littérature slovaque. Son travail tout autant littéraire que journalistique a servi de pont
entre les deux cultures liées historiquement et entre les deux états marqués. Il a été l’un des fondateurs de la maison d’édition Kalligram qu’il a par la suite dirigée. Il a été également vice président du centre slovaque du PEN club. Ses premiers textes sont proches de la poésie du réalisme magique alors que ses romans plus tardifs sont ancrés dans le passé récent de la Slovaquie et de la Hongrie. Dans la ville imaginaire New Hont, se joue une parodie grotesque doublée d’une absurdité sans borne. Si les faits et les pensées de son héros font le bonheur du lecteur grâce à son humour glaçant, il le pousse également à réfléchir sur les questions auxquelles l’histoire ne répond pas de suite. Comme par exemple, c’était comment en réalité ? De tous ses romans, la trilogie New
Hont, L’amour au loin et Les cloches d’Einstein sont les plus marquants.

Programme

Chers visiteurs, vous trouverez bientôt sur ce site le programme complet des présentations des auteurs slovaques, ainsi que de leurs oeuvres, dans le pavillon de Bratislava à LIVRE PARIS 2019.