Monika Kompaníková (1979)

Monika Kompaníková (1979)

Elle a étudié la peinture et les arts graphiques à l’Ecole des Beaux-Arts de Bratislava. Pour son premier roman Miesto pre samotu (Une place pour la solitude ; 2003), elle a reçu le Prix Ivan Krasko. Après un second roman Biele miesta (Endroits blancs ; 2006), elle en a publié un troisième quatre ans plus tard, Piata loď (Le cinquième bateau, 2010 ; trad. fr. 2019), sur la fragilité du monde des enfants, et elle a reçu le prix Anasoft litera. En 2013, ses Contes des profondeurs marines obtiennent un grand succès. Son dernier roman a pour titre Na sútoku (Au confluent ; 2016). Ce qui est caractéristique pour ses livres, c’est une atmosphère spécifique dans laquelle un jeune protagoniste est confronté au monde cruel et émotionnellement déséquilibré des adultes. L’auteure publie aussi régulièrement des articles dans la presse quotidienne et se consacre à des activités sociales : elle travaille par exemple avec le Centre pour la philanthropie et l’Institut pour les affaires publiques (une association indépendante ayant pour but d’analyser les questions d’interêt public).

Le cinquième bateau (2019)
Traduction : Vivien Cosculluela
Belleville éditions

Programme

Chers visiteurs, vous trouverez bientôt sur ce site le programme complet des présentations des auteurs slovaques, ainsi que de leurs oeuvres, dans le pavillon de Bratislava à LIVRE PARIS 2019.