Uršuľa Kovalyk – L’Écuyère

1984, une petite ville quelque part dans l’est de la République socialiste tchécoslovaque où règne le totalitarisme. Caroline, une adolescente qui n’a jamais connu son père et a grandi dans une famille non conventionnelle au milieu de femmes étranges, déménage avec sa mère pour s’installer dans une banlieue hideuse. A l’école, elle ne supporte par le lavage de cerveaux socialiste, le mou à la crème qu’on leur sert souvent à la cantine et, à la maison, les aventures sexuelles de sa maman avec des inconnus. Quand un jour elle la surprend avec un amant dans la salle de bain, elle décide de fuguer. Elle tombe par hasard sur un centre équestre, à la limite de la ville, où elle fait la connaissance de Romana, qui, malgré son handicap, arrive à monter Sesil, un vieux cheval gras. Les deux amies deviennent inséparables. Chaque jour, elles vont voir Sesil au centre équestre. Mathilde commence à les entraîner. Elles forment une équipe de voltige et obtiennent d’excellents résultats. Leur carrière et leur vie personnelle sont marquées par la chute du Rideau de fer en 1989. Les relations entre les personnes au centre équestre s’altèrent avec l’essor rapide du capitalisme. L’équipe de voltige doit se professionnaliser, et Romana et son handicap physique et Caroline l’indomptée sont soudain de trop.


Editions Intervalles
Traduction : Nicolas Guy, Peter Žila

Uršuľa Kovalyk - L’Écuyère

Programme

Chers visiteurs, vous trouverez bientôt sur ce site le programme complet des présentations des auteurs slovaques, ainsi que de leurs oeuvres, dans le pavillon de Bratislava à LIVRE PARIS 2019.